ULIS

LE DISPOSITIF POUR L’INCLUSION SCOLAIRE

ULIS

Accueillir chacun dans sa différence

 

POURQUOI UNE ULIS AU SAINT CŒUR ,

 

Le projet éducatif de l’ensemble scolaire Saint-Cœur  « former des hommes libres » veut permettre  à chaque enfant d’acquérir des compétences tout en s’épanouissant humainement dans la société

Dans cet esprit, soucieux d’offrir à tous une scolarité adaptée, le collège Saint Cœur a ouvert en septembre 2012 une unité localisée pour l’inclusion scolaire qui accueille 9 élèves souffrant de troubles des apprentissages. L’ouverture d’une ULIS unité localisée pour l’inclusion scolaire) à la rentrée scolaire 2014 est la prolongation évidente du projet ULIS. Elle s’inscrit ainsi parfaitement dans le projet de l’enseignement catholique  qui se veut ouvert à tous et qui cultive la différence comme richesse.

 

A QUI S’ADRESSE L'ULIS ?

 

Si un enfant présente des difficultés scolaires graves et cela depuis plusieurs années, les parents, les enseignants, le directeur et les professionnels qui ont en charge l'enfant (orthophoniste, psychologue, médecin,...) vont se réunir, sous la présidence d'un maître référent (dont le rôle est de collecter les informations et d'aider les parents à prendre une décision) et donner toutes les informations qu'ils détiennent concernant l'enfant. Ils vont proposer ensemble l'orientation qui semble la meilleure.  La demande d'orientation en ULIS est toujours faite par les parents (aidés par le maître référent). Ils vont s'adresser à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) qui va accepter ou non cette demande lors de la réunion d'une commission. L'enfant n'entrera en ULIS que si sa situation scolaire le met en situation de grande difficulté et le handicape.

.

QU’EST-CE-QUE L'ULIS  PEUT APPORTER A UN ELEVE ?

 

Un enseignement qui lui soit adapté. L'enseignant de CLIS est formé afin de proposer une pédagogie adaptée aux Besoins Educatifs Particuliers de chaque élève de sa classe.  Chaque élève travaille en fonction d'un PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) établi en début d’année en fonction de son niveau scolaire et à son handicap. Chaque CLIS  a un projet scolaire particulier élaboré chaque année par rapport aux besoins des é lèves qui y sont inscrits.

 

QUELS SONT LES OBJECTIFS D’UNE ULIS?

-

  • permettre le gout et l'envie d'être, de faire...et ensuite d'apprendre.
  • apprendre à communiquer.
  • vivre en meilleures relations avec ses pairs (socialisation coopération).
  • développer l'autonomie.

 

 La situation d'un enfant scolarisé en ULIS fait l'objet de 2 à 3 rencontres annuelles de l'équipe de suivi de scolarisation. Le projet personnel de l'enfant est réévalué chaque année. Le temps de l’enfant peut être aménagé, partagé entre l'école et un centre spécialisé (SESSAD, IME, Hôpital de jour…). Les prises en charge peuvent avoir lieu sur le temps scolaire. C'est une réelle adaptation du parcours et du rythme de l'enfant. Ce projet est construit à partir des points forts et des acquis de l'enfant et de ses besoins particuliers. Il permet la définition d'objectifs individuels précis que ce soit au niveau du comportement ou des apprentissages scolaires (en références aux programmes et instructions officielles).

 

Ce projet individuel s'inscrit dans le cadre d'un projet de classe commun à tous les élèves : l'axe prioritaire étant l'évolution dans le parcours scolaire et l'épanouissement personnel de chacun au sein du groupe, la (re)mise en confiance en articulant les objectifs visés par les PPS tout en proposant les situations d'apprentissages qui répondent à leurs besoins spécifiques.

 

LE TRAVAIL EN EQUIPE

 

La scolarisation des enfants de la CLIS nécessite une participation et un partenariat avec toute l'équipe éducative à l'intérieur de l'établissement. Lorsque cela est possible, des temps de scolarisation en classe ordinaire sont travaillés et mis en place, en fonction de l'intérêt de l'enfant pour telle ou telle discipline ou activité, de ses possibilités, de son âge ...

Tout au long de la scolarisation, l'enseignant travaille avec les spécialistes et professionnels du domaine médical ou paramédical qui suivent les enfants : orthophonistes, psychologues, psychomotriciens ... dans le libéral ou avec les membres des équipes des établissements suivant les enfants : SESSAD, IME, Hôpitaux de jours. Le partenariat avec les familles est très important : l'intégration de l'enfant s'envisage à long terme. Une relation de confiance doit se mettre en place entre l'enseignant et les familles avec des échanges réguliers.

 

APRES L'ULIS?

 

A ses douze ans, l'enfant ne peut plus rester dans une structure scolaire relevant de l'enseignement primaire. Plusieurs possibilités s'offrent alors à lui :

  • la poursuite de sa scolarité en Unité Localisée pour l’Inclusion scolaire (ULIS) dans un collège. Le projet est alors redéfini autour de l'enfant pour aménager son temps scolaire, définir des objectifs précis au niveau de son comportement et de ses apprentissages.
  • la poursuite de la scolarité en SEGPA lorsque les compétences de l'enfant le permettent)
  • la prise en charge à plein temps par une structure spécialisée

 

Ces propositions d'orientation sont également discutées entre les différents partenaires de l'équipe de suivi de scolarisation.
Là encore c'est la MDPH qui prononce la proposition d'orientation, les parents restant toujours, en dernier lieu, libres d'accepter ou de refuser la proposition faite par la commission.